Ces offres reposent sur le dispositif des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) qui oblige les fournisseurs d’énergie ou de carburant à inciter les particuliers à réaliser des travaux d’économies d’énergie. Le montant de ces CEE varie notamment en fonction du type de travaux, de vos revenus et de la valeur du CEE.

De nombreux professionnels de la rénovation ont passé des conventions avec ces fournisseurs d’énergie car ils sont en contact direct avec les particuliers et peuvent leurs proposer les aides CEE. Les fournisseurs d’énergie leur délèguent donc le droit de faire signer des formulaires pour récupérer les CEE et tenir leurs engagements auprès de l’Etat. Pour gagner le consentement d’un grand nombre de particuliers, les professionnels réalisent du démarchage intensif en proposant des offres très alléchantes

 

Pour qui ?

Les propriétaires et les locataires peuvent bénéficier d’une aide des fournisseurs et distributeurs d’énergie, s’ils font réaliser des travaux d’efficacité énergétique réalisés par un professionnel. Cette aide est cumulable avec les aides publiques disponibles pour la rénovation énergétique des logements (crédit d’impôt pour la transition énergétique, éco-prêt à taux zéro…).
Le logement concerné peut être une résidence principale ou secondaire.

 

Pour quels travaux ?

L’isolation de votre logement

Pour une isolation de combles perdus ou sous toiture, dont le coût moyen est de l’ordre de 20€ HT/m², le montant de l’aide Coup de pouce économies d’énergie est de 10 et 20 €/m² selon vos revenus.

Pour une isolation de plancher bas, dont le coût moyen est de l’ordre de 45€ HT/m², le montant de l’aide Coup de pouce économies d’énergie est de 20 à 30 €/m² selon vos revenus.

 

Le remplacement de votre ancienne chaudière

Pour un remplacement d’une chaudière au charbon, au fioul ou au gaz (autres qu’à condensation) par un équipement utilisant des énergies renouvelables (chaudière bois, pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou hybride, système solaire combiné, raccordement de logements collectifs à un réseau de chaleur) ou par une chaudière gaz à très haute performance énergétique.

 

Bon plan ou arnaque ?

Pour l’isolation à 1€

Evitez de vous précipiter ! Demandez un devis.

Les sociétés qui démarchent travaillent avec des poseurs partenaires qui réalisent beaucoup de travaux d’isolation, se déplacent parfois sur toute la France.

Les modes opératoires varient d’une société à l’autre, mais il est fréquent de constater une réalisation des travaux sans visite préalable, sans l’établissement d’un devis détaillé et n’autorisant pas le temps de la réflexion pour le client. La standardisation des travaux, réalisés rapidement, n’intégrant pas certains travaux de finition pourtant nécessaires, permet à ces entreprises de proposer une offre très alléchante commercialement.

 

Pour la PAC ou chaudière à 1€

Le montage financier est un peu plus complexe et s’appuie en partie sur des montants d’aides plus importants : le Coup de pouce chauffage ou prime à la conversion chaudière…

Certaines sociétés proposent d’avancer les subventions pour faciliter les démarches. Le montant du Coup de pouce économies d’énergie est un minimum. Il est possible que certaines sociétés attribuent un montant supérieur, il faut donc comparer les offres.

 

Ce que nous vous conseillons :

Faites un appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE), indispensable pour bénéficier de la plupart des aides afin de récupérer des devis : https://www.faire.fr/trouvez-un-professionnel
Attention aux critères de performance à respecter, vous trouverez plus d’informations sur ce lien

Avant de signer un devis, montez un dossier de demande de prime CEE et ainsi bénéficier de l’offre « Coup de pouce économies d’énergie 2019-2020» : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/coup-pouce-economies-denergie-2019-2020

Vous pouvez nous contacter pour avoir un avis sur les offres avant de vous engager : Association Gaïa Energies au 03.84.21.10.69 ou contact@gaia-energies.org